fragil4451
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/01/2018

Il fait doux dans le Doubs...

 roset1.jpg

Après les tempêtes, les pluies, une balade et un tour au jardin...

romarin1.jpg

J'suis descendue dans mon jardin, pour y cueillir du romarin, étonnée, il est en fleurs...

cognassier2.jpg

Sur le cognassier des petites boules roses prêtent à éclore, mettent un p'tit air de printemps au jardin...

chat.jpg

Un minou dans le pré d'à côté chasse les souris...

crue18.jpg

Lors de ma balade, j'ai suivi la rivière dans mon village, celle du Doubs...

crue15.jpg

Qui en une nuit a monté méchamment.

Le château du village domine la rivière...

crue14.jpg

En passant sur le pont j'avais la trouille,

l'eau tapait avec fracas sur les piliers et cela m'impressionnait.

Courageuse mais pas téméraire la Fanfan ;-)

mais il a suffit de... passer le pont...

crue10.jpg

Les cabanes ont les pieds dans l'eau...

crue6.jpg

clic-clac en Comtoisie...

10/10/2017

La reculée...

baume12.jpg

Dans le Jura à Baume-les-messieurs aux confins de trois vallées, nous entraîne avec nos amis les Vendéens, de surprise en surprise, depuis l’étonnant clocher de son abbaye impériale, des maisons autour d’une abbaye bénédictine, entre autres beautés...

baume13.jpg

Le village se situe au fond d'un cirque, entouré par des falaises hautes d'une centaine de mètres entaillant le premier plateau jurassien, il s'agit d'une des reculées les plus célèbres et magnifiques du Jura, foi de comtois et des Vendéens...

baume17.jpg

Mais avant d'aller crapahuter les rues, de visiter l'abbaye, nous avons pris des forces ;-) au restaurant de l'abbaye. Ici une croûte aux morilles, que c'était bon ...

baume20.jpg

GO ! c'est parti pour la grimpette.

Madame la comtesse "Anne-Marie", y va d'un bon pas...

baume14.jpg

L'abbaye de Baume-les-Moines, tel est alors son nom au XI ième siècle. Au XII ième siècle elle accueille une quarantaine de moines, possède une centaine de dépendances...

baume16.jpg

Une chose que j'ai retenue, racontée par notre guide, les moines devaient être nobles, de père et de mère avec quatre générations de noblesse chacun, "avoir 16 quartiers"...

baume25.jpg

Dont le nouveau nom du village "Baume-les-messieurs"...

baume26.jpg

Une balade dans le village dans les teintes ocres et dans les vieilles pierres...

baume29.jpg

Petite anecdote...

Le « village perdu au fond de la vallée » de la chanson les trois cloches, écrite en 1939, par Jean Villard dit Gilles, et interprétée par Edith Piaf et les compagnons de la chanson en 1945, désigne Baume-les-Messieurs, où se serait égaré l'auteur, en route pour Paris. Quant au protagoniste de la chanson, Jean-François Nicot, il est directement inspiré de François Nicot (1858-1929), de l'écart de Sermu, dont Gilles a vu la tombe dans le cimetière du village...

baume30.jpg

Le clocher de l'abbaye dite impériale...

baume44.jpg

clic-clac entre amis ;-)

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique