fragil4451
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/01/2013

La légende du Val D’amour ...

Il y a  longtemps de cela, paraît-il, la plaine où nous nous trouvons était recouverte par un lac qui s'étendait de Salins-les-Bains jusqu'à Dole. Cette eau mirât un seul château, celui de Chissey, dont le seigneur avait une fille d'une merveilleuse beauté nommée Euriette. Il se trouva que celle-ci devint amoureuse d'un jeune troubadour sans fortune qui s'appelait Loys. Mais le seigneur de Chissey était avare et cruel. Il refusa de consentir au mariage de sa fille avec celui qu'elle aimait...

Pour punir sa fille, reprit-il, le seigneur la fit enfermer dans un cul-de-basse-fosse, au pied de son château. Chaque soir, cependant, le troubadour revint voir sa belle et lui parler à travers les barreaux de sa prison. Il devait pour cela traverser le lac en barque en se guidant sur la lumière d'un fanal qu'Euriette accrochait à sa fenêtre. Une nuit, une terrible tempête survint et le vent éteignit le fanal. Perdu sur le lac en furie, le malheureux amant fut englouti dans les eaux. Le chagrin d'Euriette fut immense. Elle refusa de se marier à un autre homme. Plus tard, longtemps après ce drame, lorsque son père fut mort, la jeune fille, enfin libre, décida de rechercher le corps de celui qu'elle aimait. Elle fit rompre les digues du lac et, après que les eaux se fussent retirées de la vallée, elle retrouva le corps de son amant et fit élever une église à l'endroit où il gisait.

 

C'est, dit-on, l'actuelle église de Chissey, et on a donné à cette vallée le nom de Val d'Amour ...

 

(extrait du livre Le Loups du Val d'Amour - André Besson)

22-chateau-val-d'amour1.jpg

Dans le val d'amour il y a des châteaux en voici deux entre autres ...

Le Château de Roche-sur-Loue était, lors de sa construction en XIe siècle, un château fort. Il est ensuite entièrement reconstruit en 1756 par le marquis de Grammont pour en faire une résidence ...

22-château-clairvans1.jpg

Le Château de Clairvans qui domine la commune de Chamblay, située entre Poligny, Arbois et Salins-les-Bains. D'abord brûlé puis reconstruit sous l'administration de Philippe le Bel en 1301, la seigneurie est par la suite passée entre différentes mains. Ses hauts remparts garnis de parapets, de créneaux, de tourelles élégantes et ses quatre ponts-levis ont constitué l'héritage des familles de Vienne, de Grammont et de Salives avant de devenir la propriété des Saint-Mauris-Châtenois en 1820.Ce fut d'ailleurs le comte de Saint-Mauris-Châtenois qui entreprit de rénover entièrement le monument en 1845, constatant l'usure profonde que lui avait infligé le temps ...

22-arcetsenans3.jpg

Eglise et maisons à Arc et Senans , un petit bout du resto à gauche , clin d'oeil souvenir 2011 , une bloguinade en Franche-Comté ...

22-arcetsenans2.jpg

L'entrée des salines Royales ...

  Dites le si je vous rase avec mes clic-clac comtois ...

22-arcetsenans1.jpg

Clic-clac dans le val d'amour dimanche ...

Commentaires

De beaux châteaux par chez toi, je ne voudrais pas payer la note de chauffage ni faire le ménage ! Tu as vu ce matin, chez moi c'est une longue page blanche aussi ! Hi ! La neige s'est invitée dans la nuit, en ville, c'est la gadoue, je vais aller balayer.

Bisous amis comtois.

Écrit par : judith | 15/01/2013

Tiens, justement ! Mais non tu ne nous rases pas Françoise. Je pense toujours que ça n'en finit pas pour toi de nous raconter les histoires et nous montrer les photos des villages divers et nombreux de ton beau pays. Je n'aurais jamais pensé que l'on puisse avoir toujours à dire comme tu le fais.

GROS BISOUS à vous deux,

Écrit par : Aliette Lydia | 15/01/2013

Le val d'amour.....Quel joli nom
Les parents ne rigolaient pas dans ce temps là !!!!!
Très beaux châteaux et belles photos souvenirs.
Bonne journée
Bisous
Anita

Écrit par : anita | 15/01/2013

Belle légende, je les adore..... Et bonne journée sous la neige pour nous....Bisous

Écrit par : patriarch | 15/01/2013

Une bien belle histoire d'amour comme on n'en fait plus.
Les châteaux sont magnifiques tu as bien de la chance d'avoir de pareils monuments près de chez toi. Bisous. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 15/01/2013

Kuckuck !
tu ne me "rases" pas avec des notes de la comtoisie !
tu l'avais déjà raconter la légende du Val d'amour ? Non ? j'aime bien les légendes.
ici pas de neige. Soleil ce matin, et depuis une heure des nuages gris arrivent par l'Ouest.
küssen die Ränder der Loire.

Écrit par : Blumen | 15/01/2013

Non, tu ne nous rases pas du tout ! C'est joli par chez toi et tu trouves toujours quelque chose d'original à raconter.
D'ailleurs, il serait bon aussi que tu refasses toutes tes notes de ta rubrique "Autour de chez moi" avec des photos des sites et paysages... sous la neige !
Lol.

Bonne soirée (et bon courage !), bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 15/01/2013

voilà une belle légende, qui a son fond de vérité sans doute puisque la légende serait le souvenir populaire d'une histoire qui voyage de bouche à oreille.
c'est beau l'amour, surtout quand c'est contrarié et que ça n'aboutit pas sinon ,entre les chaussettes sales, le pot au feu, le pas ce soir je suis vanné ou vannée, cela perd un peu de son charme ...
reste les légendes et les amants aux noms désuets et charmants qui nous font croire à la petite fleur bleue qui jamais ne fane .
bisous les amoureux , GIGI je te défends de monter dans cette barque !

Écrit par : josette | 15/01/2013

coucou Fanfan

Cette histoire est jolie mais si triste, les amours contrariées sont légion et il n'y a pas d'époque qui n'en connaisse pas
Bien sûr il faut être romantique pour comprendre cela et il semblerait que certains en manque
Bravo ma Fanfan de nous avoir conter cette histoire d'amour
Gros bisous de nous deux ainsi qu'à ton Prince Charmant

Écrit par : f.jegou | 15/01/2013

Je me disais bien que je connaissais , beau souvenir,,
Demain commence les examens pour mon chéri, jusqu'à samedi, après ça nous serons fixés sur la suite.
Gros bisous à vous deux des vendéens.

Écrit par : Anne-marie | 15/01/2013

Tout ceci me ramène plus de deux ans en arrière.
L'histoire de cette belle Euriette est touchante ! Mais elle a eu bien de la chance de retrouver le corps de son amoureux après tant d'années passées au fond de l'eau. Les petits poissons n'avaient pas d'appétit en ce temps là !


Je n'avais jamais entendu parler du château de Clairvans, alors, tu peux continuer tes clic clmac jusqu'à plus soif, j'y trouve toujours quelque information intéressante .

Grosses bises

Christian

Écrit par : Christian | 16/01/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique